2004, La Vallée conte et se rat-conte

Du 30 avril au 29 mai 2004

"La terre est bleue comme une orange" écrivait Paul Eluard. La poésie des artistes comme les centaines de bénévoles dans les communes installe un climat et des ambiances qui suscitent depuis dix ans une fidélité de milliers de Périgourdins haut en couleurs : noirs, pourpres, verts, blancs... En mai, fais ce qu’il te plaît, alors laisse toi conter, rat conter, et chanter des comptines d’une mémoire qui s’active, s’agite et s’accentue dans le compte à rebours d’un temps que l’on ne veut pas oublier. André Champeaux (Président du CRAC)
Cette année-là, La Vallée reçoit : ...
Le clou de la Vallée réunit quelque 250 personnes pour un repas raffiné, servi par une ribambelle de spect’acteurs, où des spectacles furent présentés entre chaque plat. Autrement dit, on prit le temps de manger et de suivre les animations. Des contes avec Jean-Claude Botton et Jeanne Ferron qui improvisaient ensemble. Et enfin, les chansons traditionnelles interprétées par des adultes du chantier vocal. Et les Chants dessus dessous des duettistes limousins Rabetaud-Desmons qui servent un savoureux cocktail musical où se cotoient les Frères Jacques, Aragon, Dimey… Une scène ouverte où les conteurs Jean-Claude Botton et Jeanne Ferron, les duettistes limousins et les chantiers vocaux de la Vallée ont entremêlés leurs passages pour un vrai spectacle de partage. Et cette année-là fut l’occasion de montrer que la Vallée est intelligente – et c’est pas peu dire ! – avec l’organisation du colloque I.C.I. (pour Identité Culture Insertion), organisée par les acteurs sociaux de la vallée de l’Isle, en présence de cent cinquante participants.

Appuyer sur entrée pour lancer la recherche